07/2016 - Aventures Etoilées - Périgord Etoilé, la Dordogne vue d'un autre oeil...

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Nuit blanche au Cirque de Troumouse (65)

Publié par Nicolas Escurat dans Out Of Perigord · 29/7/2016 00:01:00
Il était temps de sortir des contrées du perigord pour aller regarder les cieux ailleurs.

Mon choix s'est arrêté sur le Cirque de Troumouse qui est situé juste à côté du très connu Cirque de Gavarnie. C'est un site accessible directement en voiture. Pratique ! Parcontre, ça casse d'entrée le mythe du photographe fou furieux qui aurait fait une approche de plusieurs heures pour aller faire les photos ;-)

Une fois en place sur le site, je commence à rejoindre à pied l'endroit repéré et sélectionné quelques jours avant. Une véritable expédition : marche d'approche de 10 minutes :-)

Le silence est présent tout autour de moi. Les marmottes rouppillent. Je suis seul dans la nuit à plus de 2000m d'altitude. Seules quelques vaches m'observent au loin mais ma lumière les intrigue. Elles décident donc de s'éloigner petit à petit. 

Le ciel est complètement dégagé, pas un nuage à l'horizon et la pollution lumineuse est quasi inexistante.

Le sentier qui s'offre à moi à la lueur de ma frontale m'amène sans difficulté au bord du ruisseau qui traverse le cirque. Le bruit de l'écoulement m'accompagnera tout le reste de la nuit.

Cependant, pour pouvoir débuter la scéance, la dernière (la seule...) difficulté qui s'annonce est de traverser le gros fleuve petit ruisseau sans me mouiller les pieds. En effet, l'idée de terminer cette nuit les pieds mouillés ne m'enchante guerre... Heureusement, on est très loin des épreuves de "Koh Lanta", et tout se passe bien.

J'en profite alors une fois arrivé sur cette petite île pour observer quelques étoiles filantes dans cette nuit noire. Je valide ensuite le positionnement du trépied et j'installe le matériel tout seul. En effet, aucun de mes assistants n'a voulu venir cette nuit. Pourtant, je leur avais promi qu'on irait sur une île !

Le déroulement de la scéance va donc s'opérer en 2 prises de vue différentes :

1ère étape : réaliser un panoramique avec pour objectif de faire apparaitre la voie lactée en forme d'arche au dessus des sommets culminants à plus de 3000m.

Pour réaliser une image de ce type, il aura fallu assembler 40 photos entre elles histoire de faire apparaitre sur une seule photo un panorama de presque 360° horizontal.



2ème étape : après la réalisation de ce panorama, j'ai enchainé avec la prise de vue d'une photographie circumpolaire à 360°. Pour cette dernière prise de vue, j'ai prié pour qu'il n'y ait pas trop d'humidité atmosphérique ou de brume qui se développe car la durée totale prévue pour l'enregistrement des trainées d'étoiles était de 3 heures.

Et 3 heures à attendre sans rien faire...

... c'est plutôt long lol

Au début, on s'amuse à compter les étoiles filantes mais après on fini par attraper froid surtout quand on a oublié son blouson à l'appartement ! Au bout de 2 heures, je suis même retourné à la voiture me réchauffer un peu en allumant le moteur.

Le courant d'air permanent au niveau du ruisseau a eu raison de moi. Enfin, après une petite remontée en température, je suis revenu finir la série de photo afin de fusionner toutes les images entre elles.

En choisissant un système de projection adapté, on arrive à ce résultat final ! Ca vous plait ?

   


Et histoire de mieux vous immerger dans le panorama, vous pouvez en cliquant sur l'image ci-dessous, ouvrir une visite virtuelle contenant les 2 photos prises à 360°.

Les 2 images ouvre le même fichier qui comprend bien les 2 panoramas (pensez à cliquez sur "next panorama" pendant la visite)

   

Nicolas Escurat

Bookmark and Share

FACEBOOK
Articles récents
Retourner au contenu | Retourner au menu